jeudi 2 février 2017

A MON GRAND-PERE

Propriétaire et auteur de la photo : HLG alias Armorvat
       Mon grand-père paternel était mécanicien à bord du Torpilleur "La Bourrasque" le 30 mai 1940, journée qui fut fatale à ce navire. 
      *C'était pendant "Opération Dynamo" nom de code de l'évacuation de Dunkerque des troupes anglaises et françaises encerclées par l'armée allemande. L'ordre d'évacuation des militaires avait été élargie à la population civile plus ou moins triée sur le volet. En ce qui concerne "La Bourrasque" se furent entre 500 et 700 passagers toute catégorie de population et de militaires évacués qui montèrent à bord. Mais ce chiffre reste certainement inférieur à la réalité, le comptage ayant été finalement abandonné tellement l’afflux fut important. 
         *200 à 300 civils et militaires, dont 16 officiers mariniers, quartiers-maîtres et hommes d'équipage, furent portés disparus ou tués, parmi eux mon grand-père, Maurice :

Propriété de l'image partagée entre Armorvat, ses frères et soeur et leur père
Grand-Père Maurice


*Une quinzaine de survivants furent repêchés le lendemain par le "Bat" navire anglais faisant route vers Dunkerque. Là encore il fut difficile de comptabiliser les rescapés secourus par "Le Branlebas" compagnon de route de "La Bourrasque" et par deux chalutiers anglais le "Ut Prosim" et le "Yorkshire Lass". 
*Un relevé fait état de 185 passagers et 65 hommes de l'équipage, dont le Commandant Fouqué, recueillis par l'un des chalutiers. 
*Le nombre de passagers recueillis par les deux autres navires demeure inconnu. 
*Équipage en temps de guerre 162 marins tout grade confondu. La moitié parmi les rescapés.

            Si le centre de mon réseau ferroviaire, en H0, représente un petit port maritime c'est pour rendre hommage à mon grand-père et à ses compagnons d'infortune. 

*Sources : Marc Saibène en l'ouvrage consacré aux Torpilleurs de 1500 tonnes du type Bourrasque, Marines éditions, sur la première photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire